m
+33(0)4 95 22 56 60
Menu

Aux alentours

Le village de Tizzano. Idéal pour une petite baignade ! Ce petit port de pêche situé à 18 kilomètres de Sartène s’est beaucoup développé ces dernières années. Il a donc été aménagé en port de plaisance avec, juste en face, un fortin Génois. Un mélange de moderne et d’ancien ! Vous y trouverez aussi quelques paillotes pour grignoter et des criques pour vous baigner.

Sartène est aussi une bonne base pour explorer les sites préhistoriques importants de Cauria et Palaggiu, avec leurs beaux dolmens et menhirs, et aussi la date des sculptures des hommes en pierre à Stantari. Un peu plus loin dans la même direction sud est Roccapina, avec de grandes formations rocheuses naturelles, certains dans les formes des animaux tels que le « Lion de Roccapina », un petit pittoresque baie et une grande plage.

La route de Sartène qui mène entre les montagnes et le long de la vallée de l’Ortolu en direction de Bonifacio est une route trés scénique. Le pont du 13ème siècle à travers le Rizzanese rivière est également très pittoresque. Le pont Génois sur le Rizzanese est appelé le Spin’a Cavallu (« en forme de dos de cheval »). Œuvre de l’architecte Maestro Maternato, il est classé Monument Historique depuis 1992.

Le plateau de Cauria à 14 kilomètres de Sartène en direction de Bonifacio. Dans ce paysage aride, vous verrez des alignements de menhirs dont le « Cimetière des Turcs » (l’alignement le plus grand de Méditerranée) et de dolmens dont le Funtanaccia (le plus grand de l’île). Dans le même esprit, pensez à visiter le site de Filitosa.

Les 2 plages de sable les plus connues du Sartenais : la Plage d’Argent et celle d’Erbaghju. Elles sont implantées dans un paysage très naturel de dunes couvertes de genévriers et de maquis. Par contre, il faut marcher un peu pour y arriver (maximum 2h15 pour la plage d’Argent qui est la plus éloignée de Roccapina). Mais il n’y a pas de difficulté pour les approcher…